Le débat sur Obédience versus Loge libre n'est pas nouveau.

 

C'est vrai que depuis ses origines, la franc-maçonnerie se pratique en Loge, depuis l'initiation jusqu'à l'Orient éternel. Et dans l'abri douillet et fraternel de la Loge, il fait bon vivre et l'on peut aisément se passer d'obédience...

 

Il est vrai aussi que la Loge libre, toute seule dans son coin, peut présenter certains inconvénients (repli sur soi à 15 ou 20, tourner en rond et ne pas se renouveler, clubisme) voire certains risques (le VM qui se prend pour ce qu'il n'est pas, dérive sectaire,...).

 

Mais, en cette époque moderne de surinformation,  de plus en plus de Frères critiquent les obédiences pour leur manque de transparence, leur opacité et parfois certaines de leurs dérives. Bref, ces Frères remettent en cause l'utilité de l'obédience...

 

Comment y voir clair ?

 

Il est vrai qu’il est difficile de se faire une opinion car quand on demande A quoi sert réellement une obédience?  Quel est son rôle?  Quelles sont ses missions? On n'obtient jamais une réponse précise à ces questions mais seulement des éléments plus ou moins biaisés et souvent à côté. C'est curieux.

 

 

D'où l'idée de publier l'enquête suivante pour tenter d'obtenir la lumière sur cette problématique des obédiences.

Il ne s'agira donc pas ici d'un article habituel mais tout simplement de poser toutes ces questions afin qu'un maximum de Frères puisse éclairer le sujet.

 

Pour faciliter l'expression des réponses que nous souhaitons nombreuses, chaque question est numérotée.

 

Enfin, cette étude sera circonscrite aux seules obédiences régulières dont les Loges travaillent à la gloire du G.*.A.*.D.*.L.*.U.*.

 

 

Nous attendons avec impatience vos réponses documentées et commentaires, en précisant bien le numéro de la question à laquelle vous répondez.

 

Joseph Tallot

 

 

........................................................................................................

 

 

 

A QUOI SERT UNE OBEDIENCE EN 2014 ?

 

 

 

 

Q 1- QUEL ETAIT LE ROLE  DE LA TOUTE PREMIERE OBEDIENCE AUX ORIGINES  DE LA FM ?

 

 

 

Q 2 - QU'EST DEVENU EN 2014 LE ROLE DES OBEDIENCES ?

 

Q 2.1- Rôle officiel, rôle réel ?

 

Q 2.2 - Rôle d'animation spiritualiste, symbolique et d'échanges ?

 

Q 2.3 - Rôle politique ?

 

Q 2.4 - Rôle financier ?

 

Q 2.5 - Rôle FranceAfrique ?

 

Q 2.6 - Rôle Business Development ?

 

 

 

 

Q 3 - LES OBEDIENCES ETANT DES ASSOCIATIONS LOI 1901 OU DES FEDERATIONS, POURQUOI LES PATRONS DES OBEDIENCES SE FONT-ILS APPELER GRANDS MAITRES ET NON PRESIDENTS ?

 

Q 3.1 - Sont-ils de vrais Sages, de vrais Grands Maîtres, de vrais grands Initiés ?

 

 

 

Q 4 - POURQUOI CONSTATE-T-ON UN NOMBRE AUSSI ELEVE D’OBEDIENCES EN FRANCE, CERTAINES COMPTANT PLUSIEURS MILLIERS DE FRERES, D'AUTRES N'EN REGROUPANT QUE QUELQUES CENTAINES ?

 

 

 

 

Q 5 - POURQUOI CERTAINES OBEDIENCES SONT-ELLES DEVENUES DE VERITABLES INSTITUTIONS BUREAUCRATIQUES ?

 

Q 5.1 - Employant de nombreux salariés profanes ?

 

Q 5.2 - Multipliant et distribuant des statuts hiérarchiques administratifs valorisant l'ego des Frères amateurs de titres et médailles ?

 

 

 

 

Q 6 - POURQUOI LES GROSSES OBEDIENCES SE "BATTENT-ELLES" ENTRE ELLES POUR DEVENIR LA PLUS GROSSE ?

 

Q 6.1 - Pourquoi souvent de manière politicienne et manœuvrière,  comme de véritables partis politiques dont les mœurs sont pourtant à l'opposé de celles de la FM ?

 

 

 

 

Q 7 - POURQUOI CERTAINES OBEDIENCES SONT-ELLES LITTERALEMENT OBSEDEES PAR LA RECONNAISSANCE DE LEUR OBEDIENCE PAR LA GLUA ?

 

Q 7.1 - Pourquoi un tel déploiement de fébrilité,  de lobbying et de manœuvres à Londres et aux Etats-Unis pour obtenir à nouveau cette reconnaissance retirée (cas de la GLNF) ?

 

Q 7.2 - Pourquoi un même déploiement, type Quête du Graal, pour acquérir la reconnaissance de la GLUA (cas de la GLAMF, GLF, CMF...) ?

 

Q 7.3 - Inversement, pourquoi certaines obédiences parfaitement régulières à tous points de vue, ne manifestent strictement aucun intérêt pour l'obtention de ladite reconnaissance ?

 

 

 

 

Q 8 - EST-CE QU'AU XXIeme SIECLE CE MONOPOLE ABSOLU DE LA GLUA A DONNER OU A RETIRER LA RECONNAISSANCE EST ENCORE FONDE ET LEGITIME TROIS SIECLES PLUS TARD ?

 

Q 8.1 - Si oui, au nom de quoi ? Car la GLUA est la fondatrice de la FM et disposerait de tous les principes, règles et valeurs maçonniques gravés dans le marbre (un véritable  copyright) ?

 

Q 8.2 - Toutes proportions gardées, la GLUA pour maintenir son pouvoir qui s'érode, ne tenterait-elle pas de se comporter auprès des obédiences comme le Vatican auprès des églises occidentales?

 

Q 8.3 - Cette situation de dépendance entre les obédiences demandeuses et la GLUA et son pouvoir quasi absolu de délivrer ou refuser le fameux sésame ne constituent-ils pas un curieux archaïsme ?

 

 

 

 

Q 9 - OR LA  RECONNAISSANCE REDONNEE EN JUIN 2014 PAR LA GLUA A LA GLNF EST SURPRENANTE VOIRE CHOQUANTE.

EN EFFET, LA GLUA EST PARFAITEMENT INFORMEE QUE RIEN N'A CHANGE FONDAMENTALEMENT A LA GLNF. MAIS ELLE A DECIDE DE DELIVRER CETTE RECONNAISSANCE. POUR QUELLES RAISONS MANOEUVRIERES ET POLITIQUES ?

 

Q 9.1 - On est là bien loin des principes et valeurs maçonniques fondamentaux ayant présidé à la création de la GLUA il y a quelques siècles.  Cette décision récente ne disqualifie-t-elle pas la GLUA ?  Ne lui retire-t-elle pas désormais son droit historique, unilatéral, universel et monopolistique à donner ou à retirer ladite reconnaissance ?

 

 

 

 

Q 10 - DES LORS, DANS CETTE SITUATION SURREALISTE, POURQUOI LA GLAMF ET AUTRE CMF POURSUIVENT-ELLES ENCORE LEURS MANOEUVRES ET TACTIQUES POUR OBTENIR LADITE RECONNAISSANCE DE LA GLUA ?

 

Q 10.1 - Mais selon la GLUA, cette reconnaissance doit être partagée sur le sol français avec la GLNF. Pourquoi la GLNF refuse-t-elle de partager ladite reconnaissance ? Quelle raison peut expliquer ce manque de fraternité ?